Nara : une ville est connue pour ses nombreux temples et ses cerfs sacrés

Publié le : 28 juin 20223 mins de lecture

Vous envisagez de vous rendre au Japon, dans la région du Kansai ? Alors, vous devez absolument visiter Nara qui se trouve à moins d’une heure seulement de transport des deux grandes Osaka et Kyoto. Cette ville est pleine de merveilles que vous devez découvrir.

Visitez la magnifique ville de Nara

Nara est une province qui se trouve dans la région du Kansai et sa capitale est aussi appelée Nara. Avec ses dizaines de temples, musées et sanctuaires, la ville de Nara jouit vraiment d’un patrimoine culturel et historique exceptionnel. C’est pour cela qu’elle est parmi les principales destinations touristiques du Japon. Mais la ville de Nara doit aussi son charme aux cerfs en liberté, se baladant dans son centre-ville ainsi que dans son parc. En somme, cette ville qui fut jadis la première capitale fixe du Japon est un réel condensé de nature de culture et d’histoire japonaise.

Les temples incontournables à Nara

Inscrit au patrimoine mondial, le temple Yakushiji est l’un des biens culturels de la ville de Nara. Ce temple est consacré au Bouddha de la médecine. C’est pour cela qu’il est visité par plusieurs fidèles qui souhaitent une santé physique et mentale. Le temple Horyu-ji est un autre temple inscrit au patrimoine. Il compte plusieurs bâtiments désignés trésors nationaux. Le temple kofukuji est aussi à voir absolument, car il possède plusieurs héritages historiques. En effet, plus de 100 trésors nationaux ainsi que de biens culturels importants sont à découvrir dans ce temple. La pagode à cinq étages rend aussi ce temple célèbre. Parmi ces nombreux temples, celui de Todaiji est sans doute le plus célèbre. Ce n’est pas étonnant puisque c’est la plus immense construction en bois du monde et qui héberge un monumental Grand Bouddha en bronze.

Parc de Nara : pour admirer les cerfs

L’immense parc de Nara est connu pour habiter par plusieurs cerfs sika, appelés shika en japonais. Selon une légende, la divinité Takemikazuchi-no-mikoto serait arrivée dans la ville de Nara en chevauchant un cerf. Depuis, les cerfs étaient considérés comme des divinités. Mais après la Deuxième Guerre mondiale, ces derniers ne furent plus considérés comme des divinités. Cependant, ils ont rapidement été désignés comme des trésors naturels nationaux. Ces daims ont tellement appris à vivre parmi les humains qu’ils se laissent approcher. Cette cohabitation des hommes et des cerfs est vraiment exceptionnelle. Les daims viennent chercher les précieuses galettes de riz auprès des touristes, qu’ils dévorent en quelques secondes. Il y a des stands dans tout le parc qui vendent ces crackers de riz particulièrement conçus pour les cerfs. Les plus impressionnants aussi, c’est que les daims ont repris les habitudes des humains. Ils traversent au passage piéton en attendant le passage des voitures et savent même incliner la tête quand on les salue.

Plan du site